Historie

Histoire et traditions

Partout dans le monde, Bordeaux représente l’image même du vin. Pourtant, le visiteur éprouve aujourd’hui quelques difficultés à déceler l’empreinte vinicole dans une ville délaissée par les beaux alignements de barriques sur le port et par les grands chais du négoce, partis vers les zones industrielles de la périphérie. Et les petits bars-caves où l’on venait le matin boire un verre de liquoreux ont presque tous disparu. Autres temps, autres mœurs.
En savoir plus …

Terroirs

Le vignoble bordelais est organisé autour de trois axes fluviaux: la Garonne, la Dordogne et leur estuaire commun, la Gironde. Ils créent des conditions de milieux (coteaux bien exposés et régulation de la température) favorables à la culture de la vigne. En outre, ils ont joué un rôle économique important en permettant le transport du vin vers les lieux de consommation. Le climat de la région bordelaise est relativement tempéré (moyennes annuelles 7,5 °C minimum, 17 °C maximum), et le vignoble protégé de l’Océan par la forêt de pins. Les gelées d’hiver sont exceptionnelles (1956, 1958, 1985), mais une température inférieure à -2 °C sur les jeunes bourgeons (avril-mai) peut entraîner leur destruction. Un temps froid et humide au moment de la floraison (juin) provoque un risque de coulure, qui correspond à un avortement des grains. Ces deux accidents entraînent des pertes de récolte et expliquent la variation de leur importance.
En savoir plus …

Cépages et vignoble

L es vins de Bordeaux ont toujours été produits à partir de plusieurs cépages qui ont des caractéristiques complémentaires. En rouge, les cabernets et le merlot sont les principales variétés. Les premiers donnent aux vins leur structure tannique, mais il faut plusieurs années pour qu’ils atteignent leur qualité optimale; en outre, le cabernet-sauvignon est un cépage tardif, qui résiste bien à la pourriture, mais avec parfois des difficultés de maturation.
En savoir plus …

Economie et acteurs

Le vignoble bordelais a déclaré 121 500 ha en 2006 pour une production de 5,9 M hl environ. Après avoir connu une forte régression dans la première partie du XXes., il a connu une considérable expansion entre 1983 et 2003, gagnant 20 000 ha. On assiste à une concentration des propriétés, avec une diminution du nombre des producteurs. Le négoce conserve toujours un rôle important au niveau de la distribution, en particulier à l’exportation, grâce à ses réseaux bien implantés depuis longtemps. Il n’est pas impossible cependant que, dans l’avenir, les vins de marque des négociants trouvent un regain d’intérêt auprès de la grande distribution de détail.
En savoir plus …

 

Historie

Partout dans le monde, Bordeaux représente l’image même du vin.
En savoir plus ...

Contacter

Tel: +40 311 043 817
Email: office@andowine.com